BLUEFasma

L’économie circulaire
dans le secteur bleu

En Cours (2019-2022)

BLUEFasma

L’économie circulaire
dans le secteur bleu

Catégories

Aperçu du projet

Leader

University of Patras

Partners

Ministry of Agriculture, Fisheries & Animal Rights (Malta)

Region of Crete (Greece)

Pôle Mer Méditérranée – Toulon Var Technologies (France)

MedCities/MedCités (Spain)

IMC Foundation-International Marine Centre (Italy)

Dubrovnik Neretva Regional Development Agency DUNEA (Croatia)

Chamber of economy of Montenegro (Montenegro)

Dynamic Vision P.C. (Greece)

Maritime Cluster of Balearic Islands (Spain)

Taormina Etna Consortium (Italy)

Larnaca-Famagusta District Development Agency ANETEL (Cyprus)

CEEETA-ECO, Energy Consultants Ltd. (Portugal)

Strategem Energy Ltd. (Cyprus)

Budget

2.800.000 euros

2.400.000 euros ERDF/IPA

Financing

Interreg Med Programme

Le projet modulaire Interreg Med BLUEfasma, appartenant à la Communauté de la Croissance Bleue, cherche à augmenter la capacité d’innovation pour améliorer les performances de l’économie circulaire au cœur de la filière pêche et aquaculture en Méditerranée.

Description

La région méditerranéenne est confrontée à un défi territorial commun : l’épuisement continu des ressources naturelles, qui entraîne de graves répercussions environnementales, économiques et sociales. L’économie circulaire vise à éviter cet épuisement en fermant les boucles d’énergie et de matériaux pour aboutir à une croissance intelligente et durable ; un atout essentiel et commun dans les zones insulaires et côtières de la Méditerranée. Dans ces zones, la pêche et l’aquaculture constituent un secteur clé de l’économie bleue, employant directement la population des territoires côtiers et insulaires.

Cependant, les performances d’innovation liées à l’économie circulaire en Méditerranée sont inférieures à la moyenne de l’Union européenne dans les secteurs visés : c’est le macro-défi commun auquel les partenaires (PP) sont confrontés et le terrain d’entente sur lequel repose BLUEfasma.

Pour relever les défis susmentionnés, BLUEfasma va :

  • Améliorer les performances de l’économie circulaire ;
  • Transférer les connaissances et les meilleures pratiques ;
  • Renforcer les capacités d’innovation des petites et moyennes entreprises (PME), des clusters et des réseaux maritimes ;
  • Soutenir et engager les parties prenantes via l’identification d’opportunités de financement intégrées.

Dans le cadre du projet BLUEfasma, MedCités – en étroite collaboration avec l’Agence de développement économique de l’Aire métropolitaine de Barcelone (AMB), partenaire associé – teste le niveau de circularité des petites et moyennes entreprises (PME) du secteur de la distribution des produits de la mer en région métropolitaine en vue de faciliter leur transition vers la circularité et la durabilité, en ciblant à la fois les secteurs grossistes et détaillants (par exemple, par l’électrification des processus de distribution, les emballages verts ou la réduction des déchets alimentaires). MedCités fournira une assistance technique à plusieurs acteurs pour mettre en œuvre des actions innovantes dans ce domaine. MedCités coordonnera également le processus de capitalisation des apprentissages et des meilleures pratiques et guidera la définition des recommandations politiques. La ville de Larnaka – membre du réseau MedCités – est également associée au projet.

Objectif général

L’objectif général est de renforcer la capacité d’innovation des PME, des clusters et des réseaux maritimes, des autorités publiques et d’autres parties prenantes clés pour stimuler la croissance de l’économie circulaire bleue dans les zones insulaires et côtières de la Méditerranée.

Objectif spécifique

L’objectif spécifique est d’augmenter l’activité transnationale des clusters et des réseaux innovants des secteurs clés de la Méditerranée.

BLUEfasma vise à augmenter la capacité d’innovation des clusters et des réseaux maritimes agissant dans la filière pêche et aquaculture en vue de renforcer une croissance intelligente et durable :

  • En systématisant et transférant des pratiques innovantes testées ainsi que des outils et des méthodes existants présentés sur la plate-forme en ligne BLUEfasma ; http://bluefasma.upatras.gr/.
  • En soutenant le financement des investissements des entreprises dans l’économie circulaire en matière de recherche et d’innovation (R+I).
  • En facilitant l’échange de connaissances entre les entreprises, les institutions publiques, les centres de recherche et de développement et le secteur de l’enseignement supérieur en vue de consolider le rôle de la quadruple hélice.
  • En offrant des services d’accompagnement et de mentorat sur mesure.
  • En améliorant la coopération transnationale et la mise en réseau approfondie entre les administrations publiques et les petites et moyennes entreprises (PME), tout en facilitant le transfert des résultats reproductibles.
  • En capitalisant les résultats passés et actuels pour influencer les politiques publiques en faveur de l’économie circulaire et affecter les fonds de R+I de l’économie circulaire aux investissements des entreprises.
  • En intégrant des mesures innovantes pour offrir des solutions pratiques aux défis maritimes en Méditerranée.

Ainsi, BLUEfasma contribuera à l’augmentation de l’activité transnationale des acteurs impliqués.

Pour plus d’informations, visitez le site Web du projet :https://bluefasma.interreg-med.eu/

Voulez-vous être mis à jour avec
Actualités MedCités ?

Abonnez-vous et vous recevrez périodiquement la newsletter MedCities avec les dernières informations.

X

Le contenu est en cours de traduction