RevActe

Réseau des Villes Tunisiennes Alliées pour le Climat et la Transition Energétique

On going

RevActe

Réseau des Villes Tunisiennes Alliées pour le Climat et la Transition Energétique

Aperçu du projet

Leader

Agence National de Maîtrise de l’Energie (National Energy Management Agency)

Partners

Institut pour le développement, l’environnement et l’énergie (Idé-e)

MedCities

Budget

258.000€

Financing

ADEME – French Environment and Energy Management Agency

REPIC – Renewable Energy, Energy and Resource Efficiency Promotion in International Cooperation

Renforcer les capacités des municipalités tunisiennes à mettre en œuvre des actions de transition énergétique par la mise en réseau et le transfert d’expériences.

Description

The project « Network of Cities Allied for Climate and Energy Transition » (REV-ACTE) builds on the program ACTE (Alliance des Communes sur la Transition Energétique), of the Tunisian National Agency of Energy Management, to reinforce a part of the program not covered by other cooperation projects: networking and the horizontal exchange between committed cities.

Le projet « Réseau des villes alliées pour le climat et la transition énergétique » (Rev’ACTE) s’appuie sur le programme ACTE (Alliance des communes pour la transition énergétique) de l’Agence nationale tunisienne pour la maîtrise de l’énergie, en vue de renforcer une partie du programme non couverte par d’autres projets de coopération : la mise en réseau et l’échange horizontal entre les villes engagées.

Rev’ACTE a pour objectif de promouvoir et de faciliter l’échange et la diffusion de bonnes pratiques, de solutions et d’outils liés à la maîtrise de l’énergie développés dans les villes tunisiennes, en s’inspirant également des bonnes pratiques en Méditerranée. Par leur participation à Rev’ACTE, les villes membres contribuent au transfert de compétences entre communes et renforcent leurs capacités techniques et managériales, nécessaires à la mise en œuvre d’actions énergétiques locales.

Les thèmes prioritaires de la première phase du réseau (2019-2020) sont :

  • La gestion optimisée de l’éclairage public
  • L’éco-construction et les bâtiments écologiques   
  • La production d’énergie à partir de sources renouvelables
  • La mobilité durable

Objectifs

  • Développer un réseau de villes tunisiennes engagées pour la transition énergétique ;
  • Renforcer les capacités techniques et managériales et transférer le savoir-faire entre municipalités ;
  • Développer et valoriser des outils, dont la préparation d’une plate-forme d’échange régionale (au niveau méditerranéen).

Voulez-vous être mis à jour avec
Actualités MedCités ?

Abonnez-vous et vous recevrez périodiquement la newsletter MedCities avec les dernières informations.

X

Le contenu est en cours de traduction